Les religions afro-brésiliennes victimes d’une chasse aux sorcières

8e étage

Ces derniers mois, les fidèles pratiquants des cultes afro-brésiliens de candomblé et d’umbanda, sont devenus la cible d’agressions de plus en plus fréquentes et de menaces de la part de groupes identifiés comme évangéliques, mais aussi — et c’est une nouveauté — appartenant à des réseaux criminels.

Grand reportage à lire sur le site d’information 8e étage